Survie

Congo Kinshasa : SALVES : Un Saint-Cyrien à l’ambassade de France à Kinshasa après les élections

(mis en ligne le 1er juillet 2006)

L’ambassadeur de France en République Démocratique du Congo, George Serre, le Monsieur Afrique du cabinet de l’ancien ministre des Affaires étrangères Hubert Védrine, quittera Kinshasa (pour le Cameroun) après les élections présidentiel et législatives du 30 juillet prochain. Il sera remplacé par Bernard Prévost qui, sorti de Saint-Cyr en 1965, a eu une carrière militaire jusqu’en 1980, puis a occupé divers postes de sous préfet et de préfet. Il a été l’aide de camp du ministre de la défense Yvon Bourges dans les années 70, et Directeur de la gendarmerie nationale au ministère de la défense de 1995 à 2000. Entre 1984 et 1986 il était conseillé à la mission française de coopération au Sénégal. Le choix, pour un pays aussi sensible que la RDC, d’une personne à l’expérience diplomatique mince, semble curieux. Serait-ce son expérience militaire qui aurait conduit à ce choix ?

Sharon Courtoux

Cet article a été publié dans Billets d’Afrique 149 - Juillet Aout 2006
Les articles du mensuel sont mis en ligne avec du délai. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez-vous
a lire aussi