Survie

Côte-d’Ivoire : Trafigura prête à "venir en aide"

(mis en ligne le 1er octobre 2006) - Gilles Labarthe

Dossier special Noirs dechets

Dans un communiqué de Trafigura Beheer BV obtenu [le 05 septembre], la direction de la multinationale de trading fondée par des anciens de Glencore s’est déclarée " très préoccupée par les allégations que le résidu (les rejets) de la cargaison d’essence du Probo Koala, un navire affrété par la société, a été éliminé de manière inappropriée à Abidjan, et ceci malgré le fait que la société a communiqué la nature des déchets aux autorités et qu’une demande écrite ait été faite de les éliminer sans risques, conformément aux lois du pays et avec tous les documents requis. Trafigura confirme que le résidu (les rejets) était un mélange d’essence, d’eau et de lessive de soude. La société est prête à aider la Commission du gouvernement nouvellement nommée à Abidjan par tous les moyens possibles ".

Gilles Labarthe / DATAS

Cet article a été publié dans Billets d’Afrique 151 - Octobre 2006
Les articles du mensuel sont mis en ligne avec du délai. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez-vous
Pour aller plus loin
a lire aussi