Survie

A Fleur de presse : Premier tapis rouge pour la Chinafrique

(mis en ligne le 1er décembre 2006) - Victor Sègre

Libération, Premier tapis rouge pour la Chinafrique (Pierre HASKI), 03/11 : « Mais tout n’est pas si rose. D’abord, parce que la Chine a commencé par nouer des liens étroits avec certains des régimes les plus controversés du continent tels le Soudan et le Zimbabwe, dont les présidents seront présents au sommet de Pékin alors qu’ils ne sont guère accueillis ailleurs. »

Qu’ils savent se montrer courageux, nos journalistes tricolores ! Aucun mot n’aura été trop dur à l’occasion du premier sommet Chine-Afrique : politique irresponsable en matière d’endettement, pillage des matières premières, soutien aux régimes criminels, autoritaires et corrompus, etc. Ils ont raison, bien sûr, de dénoncer ce nouvel impérialisme. Mais on aimerait tellement qu’ils gardent un peu de leur verve pour les sommets France-Afrique ou les réunions de la Banque Mondiale et du FMI. Quant aux "régimes controversés" (dont la liste proposée est étonnamment courte !), chacun sait que la France n’a aucun intérêt économique au Soudan et qu’elle n’a jamais fricoté – parole de Pasqua ! – avec le régime raciste d’Al Béchir, qui a d’ailleurs demandé son adhésion à la francophonie. Quant à Mugabe, c’est bien simple, il n’a jamais mis les pieds à un sommet France-Afrique à l’invitation d’un président français, et ceux qui l’ont vu ont rêvé...

Victor Sègre

Cet article a été publié dans Billets d’Afrique 153 - Décembre 2006
Les articles du mensuel sont mis en ligne avec du délai. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez-vous
a lire aussi