Survie

France : Invariants

(mis en ligne le 1er mars 2007) - Sharon Courtoux

Le 16 février, Bibliothèque Médicis (le site télévisé du Sénat où Jean-Pierre Elkabbach accueille des auteurs d’ouvrages récents), a reçu Pierre Péan (L’inconnu de l’Elysée-Fayard), François Orcival (Le roman de l’Elysée-Fayard), et Hubert Védrine (Continuer l’histoire-Fayard). Au cours de la discussion, Védrine a souligné, malgré que lui-même et Chirac ne soient pas dans le même camp, «  Les invariants de la politique extérieure de la France ». Là, tout est dit. Droite-gauche, même combat, Mitterrand ou Chirac sur le trône élyséen : les tyrans africains peuvent dormir tranquilles, et l’implication de la France dans le génocide des Tutsi rwandais continuer d’être niée. C’est ce que l’histoire nous enseigne ; un parcours historique avec lequel il est de longue date urgent de rompre. Merci à Védrine d’avoir souligné l’une des graves difficultés du combat – qui est loin d’être perdu cependant, et qui gagne du terrain.

Sharon Courtoux

Cet article a été publié dans Billets d’Afrique 156 - Mars 2007
Les articles du mensuel sont mis en ligne avec du délai. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez-vous
a lire aussi