Survie

A fleur de presse

Sao Tomé et Principe : A fleur de presse : Manœuvres militaires conjointes France-Sao Tomé

(mis en ligne le 1er mars 2007) - Sharon Courtoux

AFP, Manœuvres militaires conjointes France-Sao Tomé du 26 février au 2 mars, 16/02 :
« Des manœuvres militaires conjointes entre les armées saotoméenne et française vont avoir lieu pour la première fois du 26 février au 2 mars à Sao Tomé et Principe, a-t-on appris vendredi de source militaire dans ce petit archipel du golfe de Guinée. Selon (le lieutenant colonel Eugenio Guadalupe) ses militaires vont “profiter de l’expérience de l’armée française dans le domaine du maintien de la paix. Ce sera une première expérience qui pourra donner des fruits importants pour l’avenir” a estimé le chef de l’armée de ce pays lusophone très pauvre. »

De plus en plus importante, c’est certainement la présence militaire américaine dans ces parages qui a incité l’hexagone à y faire un peu plus acte de présence. Des experts militaires américains y installent des équipements radar destinés à surveiller le Golfe de Guinée afin de « protéger la sécurité maritime de la région » selon un conseiller scientifique du commandement des Forces navales américaines. « Le plus important pour les États- Unis, c’est la stabilité de cette région » a-t-il déclaré fin 2006. C’est fou ce que les grands de ce monde peuvent se soucier de la paix et la stabilité dans les régions riches en pétrole. On ne devrait pas trop tarder à voir arriver quelques chinois inquiets. Ainsi le club des grands sera au complet dans ce bassin d’or noir et ils pourront se surveiller mutuellement tout en servant la cause.

Sharon Courtoux

Cet article a été publié dans Billets d’Afrique 156 - Mars 2007
Les articles du mensuel sont mis en ligne avec du délai. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez-vous
Pour aller plus loin
a lire aussi