Survie

Pompier pyromane

(mis en ligne le 1er septembre 2007) - Sharon Courtoux

François Fillon compte soutenir les exportations françaises d’armement confrontées à une concurrence toujours plus vive selon l’AFP. A cette fin, le premier ministre entend mobiliser son gouvernement avec la création d’une commission ad hoc [1]. "Dans un marché en pleine expansion, nos exportations d’armement font face à une concurrence de plus en plus diversifiée. La France ne doit pas laisser ses positions se dégrader" dit-il. Pas un mot sur ce qui engendre et entretient les conflits qu’il faut alimenter en matériel à tuer afin de gagner sa vie (en toute concurrence loyale). Pas de commission ad hoc pour soutenir l’exportation des efforts susceptibles de rétablir la paix là où la guerre fait rage. Dommage. Mais on pourra toujours envoyer par la suite notre French Doctor Kouchner !

Sharon Courtoux

[1Commission interministérielle pour le soutien aux exportations de sécurité (CIEDES).

Cet article a été publié dans Billets d’Afrique 161 - Septembre 2007
Les articles du mensuel sont mis en ligne avec du délai. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez-vous
a lire aussi