Survie

À lire, à voir

L’Afrique répond à Sarkozy

Contre le discours de Dakar

(mis en ligne le 1er mai 2008) - Billets d’Afrique et d’ailleurs...

Le 26 juillet 2007 à Dakar, lors de sa première visite en Afrique subsaharienne, Nicolas Sarkozy a profondément blessé les Africains par un discours mal venu. Rien sur le rôle réel de l’Europe et des institutions financières internationales dans l’appauvrissement de ce continent. Aucune allusion aux régimes « kleptocrates  » et férocement dictatoriaux, soutenus par les différents gouvernements français depuis les « indépendances ». L’Afrique vilipendée à Dakar par Sarkozy, c’est celle du pacte colonial, fragilisée par la Françafrique dans un monde de plus en plus organisé et cupide. Voilà ce que dénonce cet ouvrage dont les auteurs viennent de différents pays africains. Ils fournissent d’utiles rappels historiques, face au révisionnisme qui s’entête à réécrire sans pudeur l’histoire de la traite négrière et de la colonisation.
Mais l’intérêt de ce livre majeur dépasse le cadre d’une simple réponse à Nicolas Sarkozy : il décrit sans concession les véritables défis qui interpellent l’Afrique d’aujourd’hui et de demain, et l’appelle avec confiance à trouver, par elle-même, les moyens de les relever.
Collectif sous la direction de Makhily Gassama, édition Philippe Rey

Cet article a été publié dans Billets d’Afrique 169 - Mai 2008
Les articles du mensuel sont mis en ligne avec du délai. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez-vous
a lire aussi