Survie

Souvenir à gogos

(mis en ligne le 1er juillet 2008) - Raphaël de Benito

Qui a dit, en 2006, interrogé sur la situation des immigrés sans papiers de Cachan : « les lois pour contenir l’immigration ne sont que de la poudre aux yeux » tant que « des gens crèvent de faim à nos frontières », « on raconte des histoires aux Français en permanence sur l’immigration. » « On leur explique qu’il suffit de changer les lois pour que l’immigration n’existe plus. » Ce sont des discours pour les gogos » ?
Des déclarations qui ont dû échapper à Nicolas Sarkozy qui a offert le portefeuille ministériel de la Défense à l’auteur de ces belles paroles. Il faut dire qu’Hervé Morin, puisque c’est de lui dont il s’agit, est coutumier des positions à géométrie variable selon le sens du vent politique. Il avait déjà affirmé, dans un courrier à Survie, condamner la Françafrique.

RDB

Cet article a été publié dans Billets d’Afrique 171 - Juillet-Août 2008
Les articles du mensuel sont mis en ligne avec du retard. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez-vous
a lire aussi