Survie

Le piège de la vertu

(mis en ligne le 1er novembre 2008)

D’après La Lettre du Continent (n°549), « l’un des prochains rapports du Conseil des affaires étrangères (CSE) du Quai d’Orsay sera une enquête sur les ONG qui devraient bénéficier dans les prochaines années de 20 % de l’aide publique au développement (APD) française, selon le souhait de Nicolas Sarkozy – contre 7 % actuellement – ce rapport sera chargé de sélectionner les candidatures vertueuses à l’argent gouvernemental... Le chef de file de ce rapport sera sans doute Michel de Bonnecorse » L’ancien chef de la cellule africaine de l’Élysée sous Chirac et vieille figure françafricaine en parangon de vertu, il fallait y penser ! Mais chères amies ONG, surtout ne tombez pas dans le piège de la concurrence pour être parmi les meilleures ! Miaux vaut de celles qui reçoivent le moins de subventions plutôt que de celles qui se vendent avec leur âme et l’espoir d’un monde qui tourne un peu mieux.

Cet article a été publié dans Billets d’Afrique 174 - Novembre 2008
Les articles du mensuel sont mis en ligne avec du délai. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez-vous
a lire aussi