Survie

Le piège de la vertu

(mis en ligne le 1er novembre 2008)

D’après La Lettre du Continent (n°549), « l’un des prochains rapports du Conseil des affaires étrangères (CSE) du Quai d’Orsay sera une enquête sur les ONG qui devraient bénéficier dans les prochaines années de 20 % de l’aide publique au développement (APD) française, selon le souhait de Nicolas Sarkozy – contre 7 % actuellement – ce rapport sera chargé de sélectionner les candidatures vertueuses à l’argent gouvernemental... Le chef de file de ce rapport sera sans doute Michel de Bonnecorse » L’ancien chef de la cellule africaine de l’Élysée sous Chirac et vieille figure françafricaine en parangon de vertu, il fallait y penser ! Mais chères amies ONG, surtout ne tombez pas dans le piège de la concurrence pour être parmi les meilleures ! Miaux vaut de celles qui reçoivent le moins de subventions plutôt que de celles qui se vendent avec leur âme et l’espoir d’un monde qui tourne un peu mieux.

a lire aussi