Survie

Mayotte : Une porte de sortie ?

(mis en ligne le 1er mars 2009)

Édouard Balladur, ex-Premier ministre, président du Comité sur les collectivités territoriales, interviewé par Le Figaro, le 26 février : « Nicolas Sarkozy a proposé des États généraux de l’outre-mer. Il est probable qu’à cette occasion la question de l’avenir du statut des départements et des régions d’outre-mer sera posée. C’est une grande question qui nous invite à réfléchir aux institutions de l’outre-mer français [...]. En attendant que se tiennent ces États généraux, peut-être serait-il préférable que toute décision modifiant le statut actuel dans telle ou telle Région de l’outre-mer soit suspendue. Je pense au statut de Mayotte, dont la modification pourrait peut-être être reportée, chacun pourrait le comprendre, jusqu’à ce qu’on y voie plus clair sur l’ensemble des institutions d’outre-mer, mais je sais que cela pose le problème du respect du calendrier déjà fixé. Le comité ne s’est pas prononcé sur ces questions et s’est borné à proposer qu’une Assemblée unique se substitue aux conseils régionaux et aux conseils généraux qui régissent le même territoire. »
Ce mentor de Sarkozy est-il en train de lui préparer une porte de sortie pour réduire à néant le référendum à Mayotte ?
Si oui, on peine à voir le mobile. À moins que la France ne craigne de se retrouver au pied d’un mur européen. Car si Mayotte devient un département, la France sera moralement contrainte, vis-à-vis des Mahorais, d’aller supplier ses partenaires de l’UE de reconnaître Mayotte comme Région ultra-périphérique (Billets d’Afrique n°177). Ce pourrait être l’ouverture d’une boite de Pandore puisque ces partenaires ayant voté les résolutions de l’ONU contre l’occupation illégale de Mayotte par la France, cela pourrait ressuciter la « guerre de la salive » à l’ONU : quitte ou double ?
Quoi qu’il en soit, il est cocasse d’entendre une voix de l’UMP contrer le calendrier statutaire de Mayotte.

Cet article a été publié dans Billets d’Afrique 178 - Mars 2009
Les articles du mensuel sont mis en ligne avec du délai. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez-vous
a lire aussi