Survie

Blaise le démocrate

(mis en ligne le 1er juillet 2009)

Dans cette même déclaration, la Cedeao a également salué « le rôle déterminant joué par Son Excellence Monsieur Blaise Compaoré dont l’aboutissement a été la tenue des élections législatives réussies en octobre 2007 [ndlr : au Togo]  ». C’est-à-dire il y a un an et demi. Une précision bien tardive, puisque au moins trois sessions de cette conférence des chefs d’État et de gouvernement de la CEDEAO, ont eu lieu depuis. Et on oublie surtout le duel fratricide entre Faure Gnassingbé et son demi-frère Kpatcha qui a tout de même connu un violent rebondissement, le premier ayant tenté de faire éliminer le second en avril dernier... Mais cela ne saurait entacher « l’incroyable » palmarès de Blaise.

Cet article a été publié dans Billets d’Afrique 182 - Juillet 2009
Les articles du mensuel sont mis en ligne avec du délai. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez-vous
Pour aller plus loin
a lire aussi