Survie

Congo-B, Sassou et les abus (1)

(mis en ligne le 3 novembre 2009) - Billets d’Afrique et d’ailleurs...

Le 20 octobre, la fondation Nelson Mandela a révélé que le héros de la lutte anti apartheid n’avait jamais accepté de préfacer le dernier livre du président congolais Sassou Nguesso, qui s’en réclame pourtant ouvertement depuis sa publication en juin. Un tel mensonge met en valeur le titre de l’ouvrage : « Parler vrai pour l’Afrique », tout un programme !

Sous prétexte de « citer M. Mandela », les conseillers de Sassou ont ressorti un discours vieux de treize ans, c’est-à-dire antérieur à la dérive la plus criminelle du maître de Brazzaville, pour le déguiser en un récent hommage. Le directeur général par intérim de la Fondation dénonce donc une « utilisation abusive » du nom de Mandela : encore un abus de bien social pour Sassou, quel palmarès !

Cet article a été publié dans Billets d’Afrique 185 - Novembre 2009
Les articles du mensuel sont mis en ligne avec du délai. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez-vous
Pour aller plus loin
a lire aussi