Survie

France Tchad Faux procès pour faux dinars

(mis en ligne le 3 décembre 2009) - Billets d’Afrique et d’ailleurs...

Alors que se déroule à Paris le procès de l’affaire des vrais-faux dinars de Bahreïn, dans laquelle Déby, Hassan II et Mobutu auraient été impliqués au premier plan, la France vient de refuser un visa à Hassan Fadoul, ancien homme de main du dictateur tchadien réfugié au Togo, qui sera donc jugé en son absence malgré sa demande de comparaître.

Il ne pourra donc pas, comme il l’a déjà fait publiquement pour le site Bakchich, mettre en cause son ancien patron. Vraiment pas de chance... Bakchich rapporte aussi que la photocopie fournie par Fadoul d’un chèque de un milliard de FCFA à l’ordre d’Idriss Déby a été écartée par le tribunal au motif qu’il existe sans doute beaucoup d’Idriss Déby en Afrique... Et ils sont tous millionnaires.

Cet article a été publié dans Billets d’Afrique 186 - Décembre 2009
Les articles du mensuel sont mis en ligne avec du délai. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez-vous
Pour aller plus loin
a lire aussi