Survie

Burkina : amnistie pour Blaise ?

(mis en ligne le 10 mai 2010) - Billets d’Afrique et d’ailleurs...

Alors que la Constitution actuelle permet à Blaise Compaoré, après plusieurs tripatouillages, de se présenter une nouvelle fois pour cinq ans aux élections présidentielles en novembre 2010, voilà que le débat sur la suppression de l’article 37, qui limite à deux le nombre de mandats, prend de l’ampleur au Burkina. Une pétition vient d’être lancée dont l’objectif est d’atteindre 30 000 signatures afin que l’on ne touche pas à cet article 37. Il se trouve même certains journalistes comme Ousséni Ilboudo de l’Observateur venant à demander une amnistie pour Blaise Compaoré au prétexte que sinon il refusera de céder le pouvoir… Ah bon ? Blaise aurait donc commis des crimes et serait inquiet des poursuites éventuelles ? Raison de plus pour signer massivement la pétition « Justice pour Sankara justice pour l’Afrique » à l’adresse thomassankara.net qui demande l’ouverture d’une enquête et que justice soit faite.

Cet article a été publié dans Billets d’Afrique 191 - Mai 2010
Les articles du mensuel sont mis en ligne avec du délai. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez-vous
a lire aussi