Survie

Une armée au dessus de tout soupçon

(mis en ligne le 9 mai 2010) - Billets d’Afrique et d’ailleurs...

L’armée française, qui effectue au Tchad du transport de matériel au bénéfice de l’armée tchadienne, a confessé le 4 avril dernier (RFI) avoir découvert par accident le mois précédent un colis de drogue dans un de ses avions. Il ne s’agirait, selon le porte-parole de l’état-major français que de deux « moutons noirs » qui ont d’ailleurs été arrêtés. Les militaires tchadiens, comme chacun sait, ne sont bien sûr pas le moins du monde portés sur les moyens illicites d’enrichissement, et la coopération militaire française est bien entendu toujours intraitable sur le respect de la légalité.

Cet article a été publié dans Billets d’Afrique 191 - Mai 2010
Les articles du mensuel sont mis en ligne avec du délai. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez-vous
Pour aller plus loin
a lire aussi