Survie

Billets d’Afrique

193 - Juillet 2010

Dans ce numéro
Édito Le déshonneur de la France Odile Tobner

Non, il ne s’agit pas de l’équipe de France de foot, mais d’une réflexion sur les notions d’honneur et de déshonneur qui ont cours dans les médias. La vague d’hystérie nationale qui a submergé le pays à la révélation horrifique du gros mot qu’Anelka a adressé à l’entraîneur de l’équipe de France de foot s’est traduite par une inflation rhétorique sans précédent. « désastre », « honte », « mafia », « racaille », « voyous » ne sont que les plus doux des vocables qu’on a entendus. Le monde politico- médiatique s’est déchaîné en leçons de morale d’un grotesque achevé dont (...)