Survie

Brouillard épais pour les députés

(mis en ligne le 7 février 2011) - Billets d’Afrique et d’ailleurs...

Alors que les crédits de l’aide française au développement pour 2011 – environ dix milliards d’euros – ont été adoptés début novembre 2010 par la commission des Finances de l’Assemblée nationale élargie à celle des Affaires étrangères, plusieurs députés se sont plaints d’informations « illisibles » sur cette aide, de la non-communication du Document de politiques transversales sur la politique française en faveur du développement, seul outil permettant aux députés d’avoir une vue d’ensemble et chiffrée de la politique d’aide de la France.

Comme les Opérations extérieures de l’armée française (OPEX), dont le chiffrage exact est toujours inconnu, c’est le flou le plus complet pour les députés qui réclament, en vain, les documents officiels.

Cet article a été publié dans Billets d’Afrique 199 - février 2011
Les articles du mensuel sont mis en ligne avec du délai. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez-vous
Pour aller plus loin
a lire aussi