Survie

Lybie : Dassault en rase-mottes

(mis en ligne le 26 avril 2011) - Billets d’Afrique et d’ailleurs...

Serge Dassault aurait de quoi être épinglé dans le Canard enchaîné à la rubrique « Mur du çon » après ses récentes déclarations sur Public Sénat. Interrogé sur la vente d’armes françaises au général Kadhafi, Serge Dassault, dont le groupe a fourni du matériel à la Libye, a répondu : « Quand on vend du matériel, c’est pour que les clients s’en servent ». Ce qui a inspiré ce commentaire, lu sur le site du CADTM (Comité pour l’annulation de la dette du tiers-monde) : « La logique commerciale de Dassault prévaut même lorsque ses armes tuent une population qui s’endette pour les acheter ». On ne saurait mieux dire.

Contribuez au projet "Bisesero, un scandale français"
Cet article a été publié dans Billets d’Afrique 201 - Avril 2011
Les articles du mensuel sont mis en ligne avec du délai. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez-vous
a lire aussi