Survie

Coups de feu à Douala

(mis en ligne le 5 octobre 2011) - Billets d’Afrique et d’ailleurs...

Le jeudi 29 septembre, au matin, quelques hommes armés ont pris position sur le pont qui traverse l’estuaire du Wouri à Douala. Ils ont tiré des coups de feu en l’air et déployé une banderole demandant le départ de Biya.

Après avoir occupé le pont, ils sont partis à l’arrivée de la police.

C’est sur ce pont, qu’en février 2008, on a compté de nombreuses victimes. Les manifestants avaient été bloqués par les forces armées qui tenaient les deux extrémités du pont et un hélicoptère, dont le pilote était « de type européen », a déversé sur eux des grenades lacrymogènes qui ont éclaté dans une foule compacte.

Dans la panique des manifestants ont sauté dans le Wouri où beaucoup se sont noyés.

Cet article a été publié dans Billets d’Afrique 206 - octobre 2011
Les articles du mensuel sont mis en ligne avec du délai. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez-vous
Pour aller plus loin
a lire aussi