Survie

Guéant, Klarsfeld et Juppé, le trio gagnant

(mis en ligne le 11 mars 2012) - Billets d’Afrique et d’ailleurs...

Le prix du Colon de l’année et le prix de la Françafrique 2011 ont été rendus publics lors du Salon anticolonial le 25 février à Belleville.

Dans la catégorie du Colon de l’année, le prix ne pouvait échapper au ministre de l’Intérieur, Claude Guéant, « multirécidiviste du racisme ». Le prix du public avec mention « jeune espoir » a été attribué à Arno Klarsfeld, qui préside l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII) pour ses propos lourdement racistes et xénophobes.

Dans la catégorie Françafrique, le prix des internautes a été attribué à Alain Juppé, ministre des Affaires étrangères, fier de l’interventionnisme militaire français en Afrique en 2011 (Côte d’Ivoire, Libye, ...). Sa participation au gouvernement qui a soutenu le régime génocidaire au Rwanda en 1994 a aussi été déterminante dans l’obtention de ce trophée.

Deux autres piliers de la Françafrique ont remporté le prix du public : d’abord BNP - Paribas, l’une de banques européennes les mieux implantées dans les paradis fiscaux. Ensuite, la Force Licorne pour son aide décisive aux forces rebelles qui ont installé Alassane Ouattara au pouvoir.

a lire aussi