Survie

Sankara toujours vivant

rédigé le 7 novembre 2012 (mis en ligne le 12 novembre 2012) - Billets d’Afrique et d’ailleurs...

Le 15 octobre, on commémorait les vingt-cinq ans de l’assassinat en 1988 du président burkinabé Thomas Sankara, lors d’un coup d’état au profit de son « ami » Blaise Compaoré. Devenu une icône sur le continent, Sankara reste toujours vivant et son ombre plane encore sur Blaise Compaoré, toujours au pouvoir.

Si la justice patine au niveau burkinabé comme au niveau international, la soif de justice pour Sankara se fait de plus en plus forte et des avancées pourraient être obtenues en France. Une demande d’enquête parlementaire a été, en effet, déposée le 5 octobre dernier à la commis­sion des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale par les députés du Front de gauche, soutenus sans réserve par le groupe EELV (qui avait déposé la même demande sous la précédente législature).

Reste à savoir si le demande sera acceptée et si les parlementaires français auront les moyens et le courage politique de faire la lumière sur une affaire où la France a pris part.

http://thomassankara.net/

Cet article a été publié dans Billets d’Afrique 218 - novembre 2012
Les articles du mensuel sont mis en ligne avec du délai. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez-vous
a lire aussi