Survie

Tchad : un détournement colossal

rédigé le 7 novembre 2012 (mis en ligne le 12 novembre 2012) - Billets d’Afrique et d’ailleurs...

De 2002 à 2012, le budget de l’Etat tchadien a été multiplié par plus de dix passant de 120 milliards à 1 700 milliards FCFA grâce à la rente pétrolière.

L’opposition estime à 285 milliards Franc cfa les sommes décaissées, hors comptabilité publique, sur ordre de paiement signé du président Idriss Deby.

Elle pointe surtout la direction des Grands Travaux présidentiels pilotée par un des fils Déby dont on ne sait pas comment le budget est abondé.

Estimé à 250 milliards Fcfa, ce budget sert notamment aux dépenses de communication, de marketing image et à l’organisation de symposiums internationaux...

Cet article a été publié dans Billets d’Afrique 218 - novembre 2012
Les articles du mensuel sont mis en ligne avec du délai. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez-vous
Pour aller plus loin
a lire aussi