Survie

Élections de consolidation

rédigé le 2 novembre 2013 (mis en ligne le 13 novembre 2013) - Billets d’Afrique et d’ailleurs...

A l’issue des élections législatives du 28 septembre en Guinée, la proclamation de victoire du parti au pouvoir a immédiatement été contestée par l’opposition.

Mais pour le Quai d’Orsay, par la voix de son porte-parole (point de presse du 22/10), «  les acteurs politiques guinéens font preuve de responsabilité, et c’est positif ».

Il ne faudrait surtout pas que ce scrutin, vendu comme celui de la consolidation de la transition démocratique, soit perçu pour ce qu’il est : la confirmation de la dérive du membre de l’internationale socialiste Alpha Condé, qui consolide surtout son pouvoir.

Cet article a été publié dans Billets d’Afrique 229 - novembre 2013
Les articles du mensuel sont mis en ligne avec du retard. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez-vous
Pour aller plus loin
a lire aussi