Survie

Petits arrangements

(mis en ligne le 12 juin 2014) - Billets d’Afrique et d’ailleurs...

Lors du sommet de la Francophonie en octobre 2012, Français Hollande avait ostensiblement manifesté son mépris pour Joseph Kabila, afin de signifier au monde, et à l’opinion française, son attachement au respect des droits de l’homme (c’était le début du mandat de « moi-président  »…) et se démarquer de la realpolitik assumée par son prédécesseur.

A ce qu’on sache, la toute puissante Agence nationale de renseignement congolaise n’a pas mis fin à ses activités, les militaires accusés de viols à Minova viennent d’être presque tous relaxés par une cour militaire, et il ne fait toujours pas bon être un journaliste ou un défenseur des droits humains trop critique dans le pays. Mais les relations entre le président français et les autorités de RDC connaissent un net réchauffement… intéressé.

L’essentiel de l’entretien de 50 minutes de Joseph Kabila à l’Elysée le 21 mai dernier aurait porté sur la Centrafrique. Après la défection du Tchad, les troupes congolaises sont le plus gros contingent de la Minusma en Centrafrique. Lambert Mende, porte-parole du gouvernement de RDC, a par ailleurs confirmé que son pays « était disposé à intégrer la future force onusienne  » réclamée et obtenue par la France. « La France, qui se positionne désormais en nouveau gendarme de l’Afrique centrale doit donc s’assurer du soutien d’un maximum de pays de la région », commente le journaliste C. Rigaud (Blog Afkikarabia.com, 22 mai 2014). Et le président Kabila cherche lui aussi le maximum de soutien au moment où la diplomatie américaine vient de lui signifier publiquement qu’elle désapprouvait une éventuelle tentative de tripatouillage constitutionnel pour briguer un nouveau mandat. Parions qu’en contrepartie du soutien militaire congolais, la France ne se montrera pas plus critique vis-à-vis des manœuvres du régime congolais qu’elle ne l’est à l’égard de celles de la dictature tchadienne qui lui a prêté main forte au Mali…

Cet article a été publié dans Billets d’Afrique 236 - juin 2014
Les articles du mensuel sont mis en ligne avec du délai. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez-vous
Pour aller plus loin
a lire aussi