Survie

Paroles d’experts

rédigé le 30 août 2014 (mis en ligne le 25 octobre 2014) - Billets d’Afrique et d’ailleurs...

Selon des responsables américains cités par le New York Times (25/08), l’Egypte et les Emirats arabes unis auraient bombardé fin août des milices islamistes en Libye sans en avertir Washington. Avant que la diplomatie américaine ne fasse finalement machine arrière, les États-Unis, la Grande-Bretagne, la France, l’Allemagne et l’Italie ont, dans un communiqué commun (25/08), mis en garde contre les «  ingérences étrangères » en Libye, estimant que celles-ci ne font qu’« exacerber les divisions actuelles et miner la transition démocratique » du pays. Paroles de spécialistes en matière d’ingérences étrangères !

Cet article a été publié dans Billets d’Afrique 238 - septembre 2014
Les articles du mensuel sont mis en ligne avec du délai. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez-vous
a lire aussi