Survie

Vive les opex !

rédigé le 5 mai 2015 (mis en ligne le 2 juin 2015) - Billets d’Afrique et d’ailleurs...

« Comment le Rafale a convaincu les acheteurs de sortir le carnet de chèques » s’interroge 20 minutes (10/04) : « C’est au cours de l’intervention en Libye que le jeune avion a montré toute sa fougue. "Le premier raid en Libye a été spectaculaire. Il a prouvé qu’il était pleinement opération­nel", souligne Thierry Vigoureux, journa­liste au Point, spécialiste en aéronautique. (...) Le Mali et l’opération Serval ont achevé de convaincre les dubitatifs. "Certains avaient des doutes quant à la résistance des moteurs des Rafale aux températures élevées. Le Qatar, notam­ment", se souvient le spécialiste ».

Et nous qui pensions que ces deux interventions avaient été menées, comme nous l’avaient certifié Sarkozy puis Hollande, de manière complètement désintéressée...

Cet article a été publié dans Billets d’Afrique 246 - mai 2015
Les articles du mensuel sont mis en ligne avec du délai. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez-vous
Pour aller plus loin
a lire aussi