Survie

Opex : un bon score

rédigé le 7 juillet 2015 (mis en ligne le 27 juillet 2015) - Billets d’Afrique et d’ailleurs...

C’est officiel : pour l’année 2014, le surcoût dû aux opérations extérieures (Opex) a dépassé de 665 millions d’euros les prévisions du budget, pour atteindre un total de 1,115 milliard d’euros. Soit un résultat assez comparable aux années antérieures.

Rappelons que cette sous­ évaluation est délibérée et vise à faire financer ces dépassements par les autres ministères. Ainsi, l’Education nationale aura par exemple contribué pour 93 millions aux Opex (L’Obs, 05/03).

Et encore, les chiffres des Opex ne prennent pas en compte l’usure accélérée des matériels. Selon le chef d’État major auditionné par les députés (21/05), quelques 20 % des matériels terrestres de retour de l’opération Barkhane sont irrécupérables, et les moteurs des hélicos s’abîment deux fois plus vite.

Une bonne affaire pour les marchands d’armes.

Contribuez au projet "Bisesero, un scandale français"
Cet article a été publié dans Billets d’Afrique 248 - juillet-août 2015
Les articles du mensuel sont mis en ligne avec du délai. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez-vous
Pour aller plus loin
a lire aussi