Survie

Billets d’Afrique

255 - mars 2016

Dans ce numéro
Édito La justice en Françafrique Odile Tobner

Si le procès du président Laurent Gbagbo devait permettre d’asseoir la crédibilité de la cour pénale internationale (CPI), l’affaire semble bien mal engagée tant celui-ci contrevient aux principes les plus basiques d’une justice équitable. Il s’agit manifestement d’écarter définitivement cet homme de la vie politique ivoirienne au prix du détournement d’une instance prétendument vouée à la répression des crimes de masse les plus atroces. Les premières réquisitions de la procureure avaient déjà été rejetées comme insuffisamment étayées en dépit d’une longue (...)

Édito Des plantations à la prison Billets d’Afrique et d’ailleurs...

Bolloré est l’actionnaire principal de la Socfin, holding luxembourgeoise qui contrôle des plantations industrielles en Afrique et en Asie. Les surfaces plantées des sociétés africaines de la Socfin sont passées de 87 303 à 108 465 ha entre 2011 et 2014, soit une augmentation de 24%, source de conflits avec les communautés locales. Appuyés depuis 2010 par l’ONG française ReAct, les riverains des plantations au Cameroun, Libéria, Sierra Léone, Côte d’Ivoire et Cambodge ont créé l’Alliance transnationale des Riverains des plantations de Socfin-Bolloré. (...)