Survie

Des détails de l’histoire ?

rédigé le 20 octobre 2017 (mis en ligne le 11 septembre 2018) - Billets d’Afrique et d’ailleurs...

L’invitation le 6 octobre sur France Culture de Patrice Gueniffey, historien et directeur d’études à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, a donné lieu a ce curieux échange avec le journaliste Guillaume Erner :

«  Patrice Gueniffey : Je suis contre la dilution du terme, par exemple, de géno­cide. Le génocide doit être réservé à la Shoah, parce que là il y a eu l’élimination consciente, planifiée, industrielle, d’un peuple en tant que tel. (...)

Guillaume Erner : Mais il y a eu d’autres génocides que le génocide juif...

PG : Des massacres, des massacres, il y en a plein l’Histoire...

GE : Mais il y a eu d’autres génocides que le génocide juif... Le génocide armé­nien, le génocide des Tutsi...

PG : On le dit. J’en ai entendu parler. Oui, bon, maintenant...

GE : Moi j’ai fait plus qu’en entendre parler.

PG : Oui... Bon d’accord, on ne va se disputer là­-dessus.

GE : J’ai l’impression qu’on ne se­rait pas d’accord.

PG : Moi je pense qu’il ne faut pas diluer l’affreuse spécificité du génocide juif qui est quelque chose d’unique dans l’Histoire. Cette espèce de conjonction de projet criminel et de capacité industrielle. On n’a pas ça dans l’Histoire.  »

Il n’y aurait donc eu qu’un seul génocide dans l’histoire macabre du XXe siècle ? On ne peut qu’être surpris et choqué de voir un historien traiter avec autant de légèreté de sujets aussi graves qu’il ne maîtrise manifestement pas.

Cet article a été publié dans Billets d’Afrique 271 - octobre 2017
Les articles du mensuel sont mis en ligne avec du délai. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez-vous
a lire aussi