Survie

Trompe l’œil

rédigé le 22 octobre 2018 (mis en ligne le 29 octobre 2018) - Billets d’Afrique et d’ailleurs...

On a rapporté (cf. Billets n°280, septembre 2018) comment le ministre des Affaires étrangères avait annoncé une hausse d’un milliard d’euros de l’Aide publique au développement (APD) pour 2019 au moment où se déroulait le dernier sommet Chine-Afrique.

En réalité, selon Oxfam, le milliard annoncé cache des autorisations d’engagement, soit des fonds qui seront déboursés sur plusieurs années et la hausse ne sera que de 400 millions, voire même 130 millions car des revenus déjà prévus l’an passé ont été recomptabilisés. (RFI.fr, 27/09).

Sans parler du fait qu’on n’évoque ici que l’aspect quantitatif, et que l’efficacité en matière de lutte contre la pauvreté de ce grand fourre-tout qu’est l’APD reste elle-même fortement sujette à caution…

Contribuez au projet "Bisesero, un scandale français"
Cet article a été publié dans Billets d’Afrique 281 - octobre 2018
Les articles du mensuel sont mis en ligne avec du délai. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez-vous
a lire aussi