Survie

Parole de banquier !

rédigé le 23 octobre 2018 (mis en ligne le 1er avril 2020) - Billets d’Afrique et d’ailleurs...

Interviewé par RFI et France 24 à l’occasion du sommet de la Francophonie (12/10), Macron l’assure : « Je n’ai d’abord jamais installé la diplomatie en fonction de critères commerciaux. (...) Deuxième chose (...), il est faux de dire que l’Arabie saoudite est un grand client aujourd’hui de la France dans quelque domaine que ce soit. » Plus c’est gros, plus ça passe. Dans le dernier rapport du ministère des Armées sur les exportations d’armement, l’Arabie Saoudite figure simplement en deuxième position… Auteure d’un documentaire diffusé sur France 5 (« Mon pays fabrique des armes », 23/10), la réalisatrice Anne Poiret est allée à la rencontre de Jean-Charles Larsonneur, député LREM et membre de la commission Défense, faute d’obtenir une réponse du ministère des Armées sur ces ventes d’armes à l’Arabie Saoudite. « Alors élu depuis six mois, en contact régulier avec les industriels, et ancien du Quai d’Orsay, il m’a semblé être la personne idéale », explique-t-elle (Télérama, 24/10) Première surprise, Larsonneur n’a pas lu le rapport du ministère. Deuxième surprise : «  Et là, la situation devient ubuesque : il me reparle lui-même du rapport, avec ses éléments de langage, en en vantant les mérites, comme s’il l’avait lu ! » Illustration du contrôle parlementaire à la française…

a lire aussi