Survie

Pied de nez

rédigé le 5 décembre 2018 (mis en ligne le 1er avril 2020) - Billets d’Afrique et d’ailleurs...

Parmi les cinq lauréats du prix des droits de l’homme de la Commission nationale consultative des droits de l’homme de la République française (CNCDH), on trouve cette année le mouvement “Tournons la page” du Niger, dont les membres sont régulièrement harcelés par le gouvernement nigérien. Certains d’entre eux avaient notamment été emprisonnés plusieurs mois avant d’être relaxés en octobre, tandis que le président Mahamadou Issoufou était reçu avec les honneurs à l’Élysée en juin dernier. Macron n’avait alors rien trouvé à dire sur leur sort, se réfugiant dans la posture de celui-qui-ne-donne-pas-de-leçons. La CNCDH, qui a le statut d’autorité administrative indépendante, vient de lui en donner une.

a lire aussi