Survie

Sarkozy, toujours pas entré dans l’histoire

rédigé le 30 juin 2019 (mis en ligne le 10 janvier 2020) - Billets d’Afrique et d’ailleurs...

Des fautes de syntaxe de l’ancien président de la République aux règlements de compte politiques, Mediapart (30/06) décortique le dernier ouvrage de Nicolas Sarkozy, sobrement intitulé Passions (éditions de l’Observatoire), nous épargnant une dépense superflue. Petits extraits sur les sujets qui nous intéressent : à propos des émeutes de l’automne 2005 dans les banlieues françaises, « la description des opérations de maintien de l’ordre fleure la guerre coloniale et ses relents  », note le journaliste qui cite ce passage : « Nous remportâmes, même, quelques succès sur le terrain. L’utilisation pour la première fois en France des hélicoptères était très prometteuse. Elle aidait beaucoup les troupes. » Et sur la colonisation : «  L’avenir de l’Europe est au Sud. Le rêve européen a besoin du rêve méditerranéen. Ce rêve qui fut celui de Bonaparte en Égypte, de Napoléon III en Algérie, de Lyautey au Maroc. Il ne fut pas tant un rêve de conquête qu’un rêve de civilisation. » Quelques lignes plus bas : « Beaucoup de ceux qui partirent vers le Sud n’étaient ni des monstres ni des exploiteurs. Ils construisirent des routes, des ponts, des écoles, des hôpitaux. » Refrain connu...

a lire aussi