Survie

Bons tirailleurs, mauvais immigrés

rédigé le 30 avril 2023 (mis en ligne le 7 juin 2023) - Billets d’Afrique et d’ailleurs...

Le 14 avril, Emmanuel Macron a reçu 9 anciens tirailleurs sénégalais à l’Élysée (LeMonde.fr, 14/04/2023). Grâce à une aide exceptionnelle de l’État français, ces derniers pourront enfin rentrer dans leur pays d’origine. « Tout était émouvant. C’était un moment tendre, c’était doux. Le président […] les a écoutés, et surtout il les a remerciés », a rapporté Fatou Biramah, une porte-parole de l’Association pour la mémoire et l’histoire des tirailleurs sénégalais. Jusque là, « ils avaient pour obligation de rester six mois par an en France pour continuer à percevoir cette allocation minimale de vieillesse (…) qui permettait notamment à leurs familles restées au pays d’avoir un minimum pour subvenir à leurs besoins », explique l’association. Habiter six mois en France « seuls dans des chambres ne dépassant pas 15 mètres carrés (…). C’était lourd », témoigne Fatou Biramah. Mais avec la politique présidentielle du « en même temps », la douceur est distillée au compte-goutte… La réforme des retraites a en effet durci les conditions d’obtention du minimum vieillesse dont sont souvent tributaires les vieux travailleurs immigrés. L’allocation de solidarité personnes âgées (ASPA) était « conditionnée jusqu’alors par une durée de résidence en France de plus de 6 mois. Discrètement et sans débat, un amendement de la droite sur la loi a porté cette obligation à plus de 9 mois par an sur le sol français sous peine de perte des droits », dénonce un appel initié par le GISTI (Groupe d’Information et de Soutien des Immigré.e.s). Ceux qui ne seront pas informés de cette disposition perdront leurs droits, ce qui semble le véritable objectif de l’amendement ; les autres auront le choix : continuer à rentrer au pays voir leur famille ou conserver leur allocation dans la solitude.

Soutenez l'action en justice contre Total !
Cet article a été publié dans Billets d’Afrique 328 - mai 2023
Les articles du mensuel sont mis en ligne avec du délai. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez-vous
Pour aller plus loin
a lire aussi