Survie

Procédure bâillon

rédigé le 30 septembre 2023 (mis en ligne le 3 décembre 2023) - Billets d’Afrique et d’ailleurs...

C’est « le scandale dans le scandale » (Le Monde, 22/09/23) : le mardi 19 septembre à 6h du matin, plusieurs agents des renseignements et des magistrats perquisitionnaient le domicile de la journaliste Ariane Lavrilleux, qui a ensuite passé 39 heures en garde à vue. Son crime ? Avoir révélé dans une enquête publiée par Disclose la complicité de l’armée française dans des frappes égyptiennes contre des civils, dans le cadre de l’opération secrète Sirli (Billets d’Afrique n°313, janvier 2022). Pour cela, elle est accusée de « compromis du secret de la défense nationale et révélation d’information pouvant conduire à identifier un agent protégé » et risque même une mise en examen. Son enquête ne dévoile pourtant le nom d’aucun agent français ou égyptien susceptible d’être compromis. Cette procédure bâillon contre la journaliste de Disclose constitue une nouvelle attaque contre la protection du secret des sources. Celle-ci est bien mise à mal ces dernières années quand les révélations concernent l’armée, ici d’autant plus qu’en parallèle, l’ex-militaire suspecté de l’avoir renseignée a été mis en examen pour détournement et divulgation du secret de défense nationale par son dépositaire. Cette affaire agit comme un révélateur, s’il en fallait un, de la tension grandissante entre la légalité du secret-défense et la légitimité de porter certaines informations classées à la connaissance du public, et du manque de contrôle démocratique des Armées. Si l’on peut se rassurer du soutien apporté à Ariane Lavrilleux par 40 sociétés de journalistes, qui dénoncent cette entrave à la liberté d’informer, la décision du juge des libertés et de la détention de verser à la procédure sept des dix scellés obtenus lors de la perquisition (Libération, 28/09/23) est, selon la journaliste elle-même, « très inquiétante ».

Soutenez l'action en justice contre Total !
Cet article a été publié dans Billets d’Afrique 331 - octobre 2023
Les articles du mensuel sont mis en ligne avec du délai. Pour recevoir l'intégralité des articles publiés chaque mois, abonnez-vous
Pour aller plus loin
a lire aussi