Survie

Conférences "Du racisme français" les 11 et 12 mars à Bordeaux

Publié le 12 mars 2008

Conférences organisées par Survie-Gironde et Librairie du Muguet avec Odile Tobner l’auteure Du racisme français. Quatre siècles de négrophobie, Paris, Les Arènes, 2007

  • le 11 mars 2008 à 20h30 à La Librairie du Muguet 7, rue du Muguet, 33000 Bordeaux
  • et le 12 mars 2008 à de 16h30 à 18h30 à Sciences Po Bordeaux, Domaine universitaire, 11 allée Ausone, 33607 Pessac, salle Mabileau (dans le hall d’entrée)

Présentation de l’ouvrage

Depuis le Code noir (1685), rares sont les intellectuels ou dirigeants français qui ont remis en question le socle raciste sur lequel repose notre regard sur " les noirs ", africains ou antillais. Les récentes saillies négrophobes d’Hélène Carrère d’Encausse, Alain Finkielkraut ou Nicolas Sarkozy ne sont pas de malheureux dérapages mais la continuité désolante de préjugés nourris depuis quatre siècles. Qui, en France, sait que Saint-Simon, Bossuet, Montesquieu ou Voltaire ont commis, sur ces questions, des pages monstrueuses ? Que Renan, Jules Ferry, Teilhard de Chardin, Albert Schweitzer ou encore le général De Gaulle leur ont emboîté le pas ? Le pays des Lumières et des Droits de l’homme n’aime pas se voir en ce miroir-là. Odile Tobner révèle que la négrophobie fait pourtant partie de notre héritage. Il est temps de décoloniser les esprits. Enfin.

Présentation de l’auteure

Odile Tobner est un nom d’écrivain, l’alias de Odile Biyidi Awala. Professeur agrégé de lettres classiques en 1970, épouse de Mongo Beti, écrivain franco-camerounais, et mère de famille, elle obtient en 1976 un doctorat de littérature française. Elle fut chargée de cours en littérature française du XVIIe siècle, à l’Université de Rouen, de 1978 à 1984. Avec Mongo Beti, elle créa en 1978 la revue Peuples noirs peuples africains qui paraît jusqu’en 1991. Depuis la mort de Mongo Beti, elle a pris la direction de la librairie des Peuples Noirs qu’il avait fondé à Yaoundé au Cameroun. Elle a été élue en septembre 2005, présidente de Survie France*, succédant à François-Xavier Verschave, décédé en juin 2005. Odile Tobner a publié de nombreux articles et collaboré notamment au :

  • Dictionnaire des Littératures de langue française de J.P de Beaumarchais, D. Couty, A. Rey (Bordas 1984) en rédigeant les notices sur les auteurs du XVIIe siècle et a eu en charge l’ensemble « Littérature d’Afrique noire et des Caraïbes ».
  • Volume XVIIe siècle dans la collection « Histoire de la littérature française », Bordas ULB, 1986, réédité en 1988, puis en 2000 chez Larousse.
  • L’Afrique répond à Sarkozy. Contre le discours de Dakar, (sous la dir. de Makhily Gassama), Paris, Ed. Philippe Rey, 2008, 480 pages.

En outre elle est :

  • co-auteure avec Mongo Beti du Dictionnaire de la négritude, Paris, L’Harmattan, 1989.
    - co-auteure, avec Boubacar Boris Diop et François-Xavier Verschave de Négrophobie, Paris, Les arènes, 2005, qui est une réponse à Négrologie : pourquoi l’Afrique meurt (Paris, Calmann-Lévy, 2004) du journaliste Stephen Smith.

Téléchargez le dossier de presse

Renseignements

Association Survie-Gironde 8, rue Saint-François 33000 Bordeaux Tél : 05 56 84 42 98

survie.gironde(at)laposte.net

http://surviegironde.blogspot.com/


Présentation "Du racisme français. Quatre siècles de négrophobie" d’Odile Tobner (Les Arènes. Nov. 2007)