Survie

Manifestation en soutien au peuple togolais le samedi 2 avril à Grenoble

Publié le 24 mars 2005

Togo : 38 ans de dictature soutenue par l’Etat français... ÇA SUFFIT !

Samedi 2005 à 15 h rue Félix Poulat à Grenoble

Les Togolais ont vécu trente-huit ans sous la dictature de Gnassingbé Eyadéma, qui s’est maintenu au pouvoir par des assassinats, des enlèvements, des atteintes permanentes aux libertés et aux droits de l’Homme. Et ce grâce au soutien direct de l’Etat français, notamment de son grand ami Jacques Chirac. Un soutien honteux apporté sans relâche au nom du peuple français. Suite au décès de ce dictateur début février, des élections présidentielles se dérouleront le 24 avril prochain.

La mobilisation du peuple togolais et la pression internationale ont obligé Faure Gnassingbé, fils du dictateur décédé, à renoncer à la Présidence par intérim qu’il s’était attribuée d’office avec le soutien de l’armée ! Mais il est prêt à tout faire pour devenir le prochain président du Togo, sans lésiner sur les moyens (bourrage d’urnes, pressions sur les électeurs...).

NOUS DEMANDONS AVEC INSISTANCE :

-  que Jacques Chirac et le gouvernement français se gardent bien de toute ingérence et respectent la volonté du peuple togolais.
-  que les prochaines élections se déroulent avec le maximum de garanties démocratiques, ce qui implique que l’opposition togolaise puisse présenter librement le ou les candidat(e)s de son choix et que des observateurs internationaux soient présents en nombre pour veiller au bon déroulement des élections.

Signataires : Collectif des Togolais de Grenoble - Afric’Impact - CAARC (Comité d’Action et d’Aide aux Réfugiés Cabindais) - CADTM (Comité pour l’Annulation de la Dette du Tiers-Monde) - CCDS (Collectif des Congolais pour la Démocratie et la Solidarité) - CIIP (Centre d’Information Inter-Peuples) - Comité Norbert Zongo - CSF (Citoyens Sans Frontières) - LCR (Ligue Communiste Révolutionnaire) - LDH (Ligue des Droits de l’Homme) - Les Alternatifs - MRAP (Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples) - PCF (Parti Communiste Français) - PCOF (Parti Communiste des Ouvriers de France) - SURVIE.