Survie

Les frappes aériennes françaises au Tchad : un cadre légal incertain, un soutien de plus à la dictature

Mirage 2000 en vol (crédit photo : steph0987, licence CC)
Publié le 8 février 2019 - Survie

Note d’analyse. Les interventions de l’aviation française au Tchad contre des colonnes de groupes de l’opposition armée depuis le 3 février 2019 soulèvent évidemment la question de la légitimité d’une telle intervention, qui vise à venir en aide à un dictateur installé et soutenu par la France depuis 1990, mais aussi la question du cadre légal de cette intervention. Survie publie une note d’analyse visant tout d’abord à clarifier ce second point, celui de la légalité, mais dans le but d’éclairer et d’alimenter le débat politique en France sur le rôle de l’armée française au Tchad, au Sahel, et plus généralement en Afrique.

Téléchargez la note (6 pages) au format pdf en cliquant dessus.

Note d’analyse de Survie sur les frappes aériennes françaises au Tchad, février 2019
a lire aussi